Construire un abri pour le bois

76% of 100%

Si vous avez une cheminée ou un poêle à bois, vous devez vous constituer une réserve de bois. Ce bois doit sécher avant utilisation, et la meilleure solution est de le stocker à l’air libre. Pour le protéger de la pluie et de l’humidité, il doit être placé dans un abri que vous pouvez construire vous-même.

Généralités

Le meilleur matériau pour la construction d’un tel abri est le pin ou le mélèze traité et agréé FSC (Forest Stewardship Council). Aucun autre traitement n’est nécessaire, grâce au traitement écologique par imprégnation. Seuls les poteaux de bois à enfoncer dans le sol ont besoin d’une protection supplémentaire pour ne pas pourrir. Dimensions des poteaux et traverses : 9 x 9 cm.

 

Déterminez les emplacements des poteaux ainsi que la largeur et la hauteur de l’abri. Par exemple 1,85 m de hauteur, 60 cm de profondeur et 2 m de largeur. Au moment de l’achat des poteaux (ou de leur découpe), gardez à l’esprit le fait qu’ils doivent s’enfoncer dans le sol d’au moins 30 cm.

  1. Poteaux

    Commencez par les deux poteaux avant et arrière. Coupez les quatre poteaux en fonction de la pente du toit (la face arrière de chaque poteau étant plus haute de 25 mm que la face avant).

  2. Supports de toiture

    Sciez les extrémités des deux supports de toiture, toujours pour une pente de 25 mm. Assurez-vous que les deux côtés sont parallèles. Les supports de toiture doivent dépasser de 30 cm à l’avant pour une meilleure protection contre la pluie.

  3. Châssis de gauche

    Placez les poteaux avant et arrière sur une surface plane, parallèles l’un à l’autre et distants de la largeur voulue, extrémités biseautées orientées dans le même sens. Reliez les extrémités biseautées avec la traverse de toit, qui doit se prolonger de 30 cm après le poteau avant. Percez des avant-trous avec un foret à bois fin pour éviter de fendre le bois. Placez une vis à chaque point de jonction, sans serrer à fond. Reliez les poteaux à mi-hauteur avec une planche ou un tasseau. Ne pas serrer les vis. Vérifiez à l’aide d’une équerre de menuisier si cet élément est bien perpendiculaire aux poteaux, puis serrez toutes les vis.

  4. Châssis de droite

    Répétez l’opération effectuée pour le châssis de gauche (dont le châssis de droite doit être le reflet exact). Reliez les poteaux à mi-hauteur avec une planche ou un tasseau, comme illustré ci-dessous.

  5. Traverses supérieures avant et arrière

    Relevez les deux châssis latéraux et vissez la traverse supérieure arrière dans les poteaux arrière, au même niveau que les supports de toiture. Ne pas oublier de percer des avant-trous dans les poteaux. Vissez ensuite la traverse avant dans les deux châssis latéraux.

  6. Traverses centrales

    Vous pouvez maintenant fixer les traverses centrales à mi-hauteur. Commencez par visser la traverse arrière dans les poteaux arrière au même niveau que les planches ou tasseaux reliant à mi-hauteur les poteaux arrière et avant de chaque châssis. Fixez ensuite la traverse avant aux poteaux avant.

  7. Panneau de toiture

    Vous pouvez réaliser le panneau de toiture dans du contreplaqué extérieur de 18 mm. Attention : ce panneau doit dépasser sur les côtés et à l’avant d’environ 30 cm. Placez le panneau sur la structure et alignez son bord postérieur sur l’arrière de celle-ci, en veillant à ce qu’il dépasse sur une égale distance à droite et à gauche. Vissez ensuite le panneau dans les supports et traverses.

  8. Couverture

    Vous pouvez revêtir le panneau de toiture d’une feuille ondulée à clouer ou d'un revêtement auto-adhésif pour toiture.

  9. Fermeture des châssis latéraux

    Vous pouvez fermer les côtés de la structure à l’aide d’un bardage ou, pour une meilleure ventilation, de planches ou tasseaux disposés à l’horizontale en laissant un espace entre les éléments. Vous pouvez maintenant installer le panneau central. Ce panneau peut être en contreplaqué extérieur ou à base de planches de même type que celles ayant servi à réaliser les bardages latéraux.

  10. Traitement de protection des poteaux

    Vous pouvez appliquer sur le bas des poteaux de la carboline, produit de substitution de la créosote destiné au traitement des surfaces extérieures.
    Placez l’abri contre un mur et enfoncez ses poteaux d’au moins 30 cm dans le sol. Fixez les poteaux au mur à l’aide de chevilles et de vis de 8 mm.

  11. Finition de la toiture

    Enfin, étanchéifiez la jonction mur-toiture à l’aide d’un joint de mastic.

Note

Noter ce guide détaillé.

Construire un abri pour le bois

3.8
3.8 of 5

645 total

  • 5
    296
  • 4
    128
  • 3
    88
  • 2
    57
  • 1
    75