Construire un clapier à lapin

74% of 100%

Construire un clapier à lapin n'est guère difficile. Le clapier doit offrir un bon abri, être facile à nettoyer et résister à l'humidité.

Généralités
•    Votre lapin a besoin de place pour être en bonne santé
•    La taille du clapier est fonction de la race du lapin : un géant des Flandres a besoin de plus d'espace qu'une race naine
•    Le clapier doit avoir un accès de bonne dimension et comporter une partie chaude et une partie ombragée
•    Il faut que ce soit un abri sûr pour votre lapin, qui le protège contre les prédateurs
•    Utiliser du bois de source renouvelable

Remarques sur les structures en bois
•    Posez un bon verrou solide sur la porte, et des charnières en métal
•    De bons joints entre le toit et la structure sont très importants pour éviter la pénétration de l'humidité : le toit doit faire un surplomb d'au moins 5 cm sur tout le pourtour
•    Percez des avant-trous pour éviter de fendre le bois.
    
Matériaux
Structure : tasseaux 28x28 mm
Paroi inférieure : planches 21x92 mm
Plancher : contreplaqué hydrofuge 12 mm
Parois :
- planches 21x92 mm
- contreplaqué hydrofuge pour paroi interne
- charnières acier inoxydable et verrou
- grillage

Note : vous pouvez aussi utiliser des panneaux au lieu de planches.

  1. Assembler la structure

    On commence par construire la structure extérieure. Cette structure, illustrée dans le schéma, est réalisée en tasseaux 32x32 mm. Utilisez un niveau à bulle pour vérifier l'équerrage et l'alignement des angles.

    Cadre support
    Cette partie de la structure sert à supporter le plancher et à poser les parois. La taille et la structure illustrées sont données comme référence. Vous pouvez adapter les dimensions selon vos préférences.

  2. Empêcher que le lapin s'échappe

    Pour empêcher que le lapin s'échappe en creusant un trou dans le sol, vous pouvez poser un plancher sur le fond du clapier. Si les trous dans le sol ne vous gênent pas, pensez à mettre un grillage résistant dans le sol (à 20 cm de profondeur environ). Votre lapin pourra creuser à loisir, mais ne réussira pas à s'échapper.
     

  3. Plancher et rampe

    Avant d'assembler la structure, découpez à dimension une planche de contreplaqué hydrofuge et posez-la en place. Faites une rampe en contreplaqué et insérez-la dans l'ouverture comme illustré. Ajoutez une traverse pour soutenir la rampe et vissez en place.

  4. Parois latérales

    Construisez les parois du clapier au moyen de planches vissées sur la structure. Percez des avant-trous pour éviter de fendre le bois. Fixez le grillage au moyen d'un pistolet agrafeur ou d'attaches.

  5. Paroi intérieure

    Le panneau intérieur sert à protéger et à délimiter un espace abrité pour la nuit. Pratiquer une ouverture suffisamment grande pour que le lapin entre et sorte librement.

  6. Baguettes de finition

    Sur l'extérieur du clapier, posez des baguettes de finition pour couvrir les bords du grillage. Suivez les indications données par le schéma. Percez des avant-trous pour éviter de fendre le bois et vérifiez l'équerrage et l'alignement des angles.

  7. Deux portes

    Assemblez les portes en suivant le schéma. Les baguettes de finition doivent légèrement déborder pour que les portes s'adaptent bien sur la structure. Attention à l'espace de mouvement nécessaire entre la baguette inférieure de la porte du dessus et la baguette supérieure de la porte du dessous. Prévoyez des marges suffisantes pour un éventuel gonflement du bois. Montez les portes en utilisant pour chacune deux charnières en acier zingué ou inoxydable. Posez un verrou sur chaque porte.

  8. Pose du toit

    Utilisez des tasseaux pour faire un cadre qui s'insère dans le cadre supérieur du clapier. Découpez le panneau de toit dans du contreplaqué hydrofuge ou coffrage de 12 ou 18 mm d'épaisseur.

    Attachez le toit au clapier avec deux charnières. Le toit doit déborder de 5 cm au moins sur tout le pourtour, et de 10 cm à l'avant. Cela empêchera la pluie d'entrer et le clapier restera sec.

  9. Couvrir le toit

    Il est important que le toit du clapier résiste aux intempéries : protégez-le avec une feuille de feutre bitumé auto-adhésive. Ou avec des bardeaux d'asphalte si vous préférez. Commencez par le côté supérieur avec un bord replié et fixez le côté inférieur avec des clous ou des agrafes galvanisés.

Note

Noter ce guide détaillé.

Construire un clapier à lapin

3.7
3.7 of 5

636 total

  • 5
    312
  • 4
    103
  • 3
    47
  • 2
    30
  • 1
    144