Construire une terrasse en bois

66% of 100%

Une terrasse en bois est moins sensible aux variations de température qu’une terrasse en maçonnerie. Ses autres avantages sont le confort et l’esthétique. Un inconvénient : le bois peut devenir glissant lorsqu’il est mouillé, sous l’effet de la prolifération des algues, qu’il est toutefois facile d’éliminer à l’aide de produits écologiques. Cette rubrique vous montre comment construire une terrasse en bois en quelques étapes simples.

  1. Choix de l’emplacement

    La terrasse est souvent accolée à la maison. Pour le choix de l’emplacement, tenez compte de l’orientation de la maison ainsi que des vents dominants, de l’ensoleillement général et de l’ensoleillement recherché. Déterminez la taille de la terrasse, si nécessaire à l’aide d’un plan de votre terrain.

  2. Lames composites - préparatifs de mise en œuvre

    Décaisser et égaliser le terrain. Cette opération doit être effectuée avec grand soin. La distance entre les lambourdes et les plots (dalles de pavage) sur lesquels elles reposeront doit être de 40 cm au maximum (centre à centre). Poser les plots en veillant à leur horizontalité et à leur stabilité.

  3. Le sol doit être bien plan

    Les lambourdes doivent reposer sur une surface dure. Il peut s’agir de dalles de pavage, d’une dalle béton ou d’un lit de gravier. Dans tous les cas, il faut veiller à ce que le sol soit bien stable et plan. Si ce sol est en terre ou en sable, couvrir les plots d’un géotextile.

  4. Prévoir un dégagement entre mur et terrasse

    Poser les lambourdes au sol en les alignant avec soin. Prévoir un dégagement de 3 cm par rapport au mur pour ne pas entraver la dilatation liée au soleil ou à la pluie. Il peut être nécessaire de placer une lambourde supplémentaire à la jonction de deux lames pour plus de stabilité.
     

  5. Pose des lames à l’aide des clips

    Poser la première lame et la fixer à la lambourde à l’aide d’un clip d’extrémité. Remarque : ne pas visser directement dans la lambourde mais percer un avant-trou pour éviter de la fendre. Introduire un clip dans la fente de la lame à son autre extrémité, puis, après perçage d’un avant-trou, visser le clip dans la lambourde. Utiliser des vis inox pour éviter la rouille. Il existe différents types de clips (voir A, B et C), mais le mode de fixation est le même : introduction dans la fente et vissage dans la lambourde.

  6. Mise en place de la lame suivante

    Positionner la lame suivante contre le clip, qui tient aussi lieu d’entretoise. Attention à conserver le même espacement de 1 cm avec la rangée de lames adjacente.

  7. Disposition en quinconce

    Une fois la pose des lames terminée, vous pouvez si vous le voulez ajouter une garniture à leurs extrémités visibles. Pour une stabilité optimale, disposez les lames en quinconce plutôt que d’aligner les joints.

  8. Conseil!

    Si vous devez scier les lames, assurez-vous que vos outils sont adaptés à leur épaisseur et que votre lame de scie est adaptée au matériau. Pour plus d’information sur le type de scie électrique adapté à chaque tâche, voir utilisation des outils.
  9. Terrasse sur dormants

    Vous pouvez réaliser la terrasse à base de dormants et de lames de bois massif. Parmi les bois conseillés figurent le bankiraï et le pin d'Europe centrale certifiés FSC.

    Pose des dormants dans le sable
    Utiliser des planches de 2,5 x 14,5 cm de section. Ces planches, qui existent en différentes longueurs, peuvent être posées à même le sol. L’écartement des dormants ne doit pas être supérieur à 70 cm. Veiller à la planéité de l’ensemble à l’aide d’un niveau à bulle, posé sur une planche si nécessaire. Poser un géotextile ou remplir de gravier l’espace entre les dormants pour éviter la pousse des mauvaises herbes.

  10. Vissage des lames sur les dormants

    Fixer les lames de la terrasse sur les dormants à l’aide de vis en acier inoxydable. Percer des avant-trous pour permettre un serrage complet et éviter les fentes. Les lames doivent pouvoir se dilater et se contracter librement : laisser au moins 1 cm entre chaque lame. La règle est la même pour les extrémités des lames. En guise de garniture, visser une planche à la verticale contre les extrémités des lames de la terrasse.

  11. Conseil!

    Vous devrez peut-être raccourcir les lames à la scie, de manière à ce que leurs extrémités tombent au centre des dormants. Autre solution : ajouter une chute de dormant sous les joints.

Note

Noter ce guide détaillé.

Construire une terrasse en bois

3.3
3.3 of 5

63 total

  • 5
    28
  • 4
    6
  • 3
    5
  • 2
    5
  • 1
    19