Fabriquer une moustiquaire pour porte/fenêtre

82% of 100%

L’été, il est bon d’aérer la maison, mais sans pour autant laisser entrer les insectes – moustiques, mouches, etc.La moustiquaire est la solution idéale.Tous les châssis de fenêtre modernes ne sont pas adaptés à la pose d’une moustiquaire.C’est pourquoi il vaut mieux l’installer dans l’ouverture de la porte ou fenêtre.La moustiquaire peut être en bois ou en aluminium.

  1. Prise des mesures

    Que vous vouliez réaliser une moustiquaire battante ou fixe, il vous faut prendre les mesures de l’ouverture. Mesurez tout d’abord la hauteur et la largeur de l’encadrement de la fenêtre, mur à mur. Ajoutez 10 mm pour faciliter la pose du cadre de la moustiquaire.

  2. Cadre

    Le cadre sur lequel viendra se fixer la toile de moustiquaire peut être réalisé en lattes de bois Ces lattes devraient être larges de 40 mm et épaisses de 20 mm. Assemblez les lattes par entailles à mi-bois. D’autres types d’assemblages sont possibles, mais ils peuvent nécessiter des lattes plus épaisses.

  3. Montants et traverses

    Coupez deux lattes à la hauteur de la fenêtre (montants) et trois lattes à sa largeur (traverses). La troisième traverse sera posée en milieu de cadre pour le rigidifier. Réalisez aux extrémités des deux montants des entailles à mi-bois de la largeur des traverses (40 mm). Faites de même sur ces dernières.

  4. Entailles à mi-bois

    Vous pouvez exécuter ces entailles à l’aide d’une scie radiale. Serrez la latte dans un étau à la verticale et sciez dans le sens de sa longueur. Serrez ensuite la latte à l’horizontale et sciez dans son épaisseur de manière à retirer de la matière sur la moitié de cette épaisseur. Vous pouvez aussi pratiquer les entailles au ciseau à bois ou à la défonceuse. Délimitez avec précision le tracé des découpes à l’aide d’une équerre de menuisier.

  5. Entailles centrales

    La traverse centrale doit être fixée au milieu des deux montants. Il faut donc y pratiquer une entaille à mi-bois, à la défonceuse, par exemple. Réglez la butée de profondeur sur la moitié de l’épaisseur des montants. Faites la défonce en deux passes pour ne pas surcharger l’outil ni brûler le bois. Délimitez le tracé de l’entaille à l’aide de l’équerre de menuisier, et défoncez. Disposez une chute de latte contre le montant pour soutenir la machine et la guider.

  6. Ciseau à bois

    Pour éliminer toutes irrégularités, l’outil le plus adapté est le ciseau à bois. Après avoir réalisé toutes les entailles, posez les éléments au sol et faites un montage à blanc.

  7. Assemblage du cadre

    Si le montage à blanc est concluant, assemblez le cadre à l’aide de colle à bois et de vis, en veillant à ce que les angles soient bien d’équerre. Faites cette vérification avec l’équerre de menuisier ou en mesurant les diagonales, qui doivent être égales. Assurez-vous aussi que le cadre s’adapte bien à l’ouverture avant assemblage définitif. Pour éviter de fendre les lattes, percez des avant-trous d’un diamètre légèrement inférieur à celui des vis. Après assemblage, passez une couche de peinture ou de vernis sur le cadre.

  8. Pose de la toile de moustiquaire

    Posez la toile sur le cadre et coupez-la à 5 cm des bords extérieurs du cadre. Repliez le surplus de tissu et fixez la toile sur la traverse du haut à l’aide d’une cloueuse ou agrafeuse électrique. Posez une agrafe tous les 5 cm. Tirez la toile vers le bas en la tendant au maximum et agrafez-la à la traverse du bas, puis aux montants. Veillez à garder la toile tendue pour éviter les plis et maintenir sa trame parallèle au cadre.

  9. Finition

    Vous pouvez dissimuler les agrafes en posant un couvre-joint de même largeur sur le cadre. Sciez le couvre-joint aux longueurs voulues et peignez-le ou vernissez-le à l’aide du produit déjà appliqué au cadre. Pour éviter de fendre les lattes, percez des avant-trous d’un diamètre légèrement inférieur à celui des vis.

  10. Pose des charnières

    Prenez note du côté où sont installées les charnières de la fenêtre (ou porte). Il faut poser les charnières de la moustiquaire du même côté. Avant toute chose, tracez les emplacements des trous de fixation des charnières et percez des avant-trous d’un diamètre légèrement inférieur à celui des vis.

  11. Fermeture

    Une fois la moustiquaire en place, vous pouvez la doter d’une fermeture magnétique. Fixez l’élément magnétique sur le cadre et la plaque métallique sur le dormant de la fenêtre.

Note

Noter ce guide détaillé.

Fabriquer une moustiquaire pour porte/fenêtre

4.1
4.1 of 5

86 total

  • 5
    46
  • 4
    23
  • 3
    5
  • 2
    4
  • 1
    8