Installation d’une jardinière sur le balcon

64% of 100%

Une jardinière donnera un air pimpant à votre balcon ou terrasse. L’installation n’a rien de compliqué, et vous en profiterez tout au long de l’année.

Généralités
La jardinière décore joliment votre balcon ou terrasse. Pour un résultat optimal, ses dimensions doivent être adaptées à son environnement. Une grande jardinière ne fera pas bon effet sur un petit balcon. Et trop petite, elle se remarquera à peine.

  1. Emplacement

    Si vous désirez accrocher des jardinières au balcon d’un appartement, vous devez tout d’abord prendre connaissance de la réglementation en vigueur. Il faut savoir qu’en cas d’accident lié à l’une de vos jardinières, vous seriez intégralement responsable des dégâts ou blessures occasionnés. Vous devez vous assurer non seulement que chaque jardinière est bien accrochée, mais aussi qu’elle ne peut se désolidariser de ses supports par glissement latéral.

  2. Terreau et engrais

    La jardinière doit être assez grande pour que les racines des plantes choisies s’y développent à l’aise. Étalez dans le fond un substrat de billes d’argile, de gravier ou de débris de terre cuite (pots cassés…). Remplissez ensuite de terreau. Au bout de quelques mois, la couche superficielle de terreau devient sèche et acide, ce qui n’est pas bon pour la croissance des plantes. Ajoutez du terreau frais et réarrangez les plantes. On peut aussi ajouter divers types d’engrais sous forme liquide ou solide qui préserveront la santé et la beauté des plantes. Tout d’abord, assurez-vous qu’il sera facile d’arroser les plantes, et que le drainage se fait bien.

  3. Quels supports utiliser ?

    Les supports extérieurs doivent être plastifiés ou galvanisés pour ne pas rouiller. Assurez-vous par ailleurs qu’ils maintiennent parfaitement la jardinière dans toutes les directions. Dans de nombreux cas, il est interdit de modifier la balustrade. En d’autres termes, pas question de percer !
    Les magasins de bricolage et les jardineries proposent une vaste gamme de supports de jardinières de tous types.

  4. Hauteur d’installation

    Si la jardinière doit surplomber une zone de passage, assurez-vous qu’elle est installée suffisamment haut pour ne pas constituer un obstacle, ce qui pourrait être le cas si elle est suspendue à un appui de fenêtre donnant sur la rue ou sur un jardin.

  5. Quel type de chevilles utiliser ?

    Si vous installez plusieurs jardinières, alignez-les si possible sur les plans horizontal et vertical. C’est le plus esthétique. Marquez l’emplacement du premier trou, puis du second en vous aidant du niveau à bulle pour être bien à l’horizontale. Ou, dans le cas d’une maçonnerie en brique, percez dans le joint entre les briques. Pour des longueurs importantes, posez le niveau sur une planche bien droite. Dans un mur de pierre, utilisez des chevilles universelles de 6 mm. Si les jardinières sont lourdes, percez à 8 mm et posez des chevilles de même diamètre. Pour des jardinières ou bacs très lourds, des goujons d’ancrage sont recommandés.

Note

Noter ce guide détaillé.

Installation d’une jardinière sur le balcon

3.2
3.2 of 5

27 total

  • 5
    8
  • 4
    6
  • 3
    3
  • 2
    4
  • 1
    6