Poser du papier peint

76% of 100%

Le papier peint est un moyen rapide de donner un coup de jeune à votre logement, tout en laissant s’exprimer votre créativité. Il existe de nombreux types de papier peint, un véritable foisonnement de couleurs et de motifs.

Généralités
Pour obtenir les meilleurs résultats, le support doit être lisse et plan, de manière à assurer un bon collage. Si le mur est neuf et plâtré de frais, attendre le séchage complet, puis passer une couche de primaire. Cela évitera au plâtre d’absorber l’eau de la colle à tapisserie. Enduire les creux et fissures, et poncer les irrégularités.

  1. Calcul du nombre de rouleaux nécessaires

    Par exemple :
    chaque rouleau est en moyenne long de 10 mètres (1000 cm) et large de 53 cm.

    Si la hauteur sous plafond est inférieure à 3 mètres (300 cm), vous tirerez 3 lés verticaux de chaque rouleau, voire moins si le papier comporte un motif exigeant des raccords précis. Mesurer et additionner les largeurs des murs. Si vous avez des fenêtres et portes hautes, soustrayez leur largeur de ce chiffre pour déterminer la largeur totale. La largeur d’un rouleau est de 53 cm. Il faut donc diviser par 53 la largeur totale pour obtenir le nombre de lés verticaux nécessaires.
    Diviser ce résultat par 3 si chaque rouleau donne 3 lés. Vous connaissez maintenant le nombre minimum de rouleaux nécessaire. Par exemple, si la largeur totale est de 4 x 600 cm, soit 2400 cm, et la hauteur de 265 cm, il vous faudra 16 rouleaux (2400 : 53 : 3 = 15,1 soit 16 rouleaux).

  2. Conseil!

    assurez-vous que tous les rouleaux achetés portent le même code couleur, un simple choix « à vue d’oeil » pouvant être trompeur.
  3. Choix de la colle à tapisser

    On trouve différents types de colle à tapisser, adaptés à différents types et épaisseurs de papier. La colle la plus courante est la colle à tapisser universelle en poudre. Bien mélanger la poudre et l’eau pour éviter les grumeaux. Laisser reposer 10 minutes avant utilisation. Les tapisseries en vinyle, textile et fibre de verre exigent une colle spéciale, prête à l’emploi et à appliquer à la spatule.

  4. Conseil!

    On trouve également de la colle à tapisser universelle prête à l’emploi. Il existe même du papier peint pré-encollé qui se pose après immersion de quelques minutes dans un bac d’eau.
  5. Excédent de papier

    Lors de la coupe des lés, prévoir un surplus de papier de 5 cm en haut et en bas. Ce surplus devra être plus important si le papier porte un motif à faire correspondre d’un lé à l’autre. Respecter aussi le sens de pose du papier : des fleurs tête en bas ne feraient pas très bonne impression…

  6. Encollage

    Placer le lé sur la table à tapisser propre, face imprimée vers le bas. Encoller à l’aide de la brosse, rabattre le papier sur lui-même et le poser au sol. Laisser au papier le temps d’absorber la colle ; vous pouvez entre temps placer un nouveau lé sur la table.

  7. Conseil!

    Dans la mesure du possible, et compte tenu de l’étirement du papier qu’il induit, la durée de l’encollage devrait être la même pour chaque lé.
  8. Pose du premier lé

    Murs et encadrements de fenêtre ne sont pas toujours parfaitement verticaux. Contrôler à l’aide d’un fil à plomb. L’idéal est de commencer contre une porte ou fenêtre, en débordant de 3 cm sur l’encadrement.

  9. Marche à suivre

    Déplier le lé encollé et le poser contre le mur, une bande de 5 cm contre le plafond. Lisser le papier avec soin contre le mur à l’aide d’une brosse à tapisser propre, en allant du centre vers l’extérieur À l’aide de l’arête postérieure de la lame d’une paire de ciseaux, bien marquer la jonction entre mur et plafond, ce qui crée un pli dans le papier.

  10. Découpe de l’excédent de papier

    Décoller avec soin le haut du lé de manière à pouvoir découper l’excédent de papier avec les ciseaux. Autre solution : placer un tasseau dans l’angle et s’en servir de règle pour couper le papier au cutter. Cette opération est plus facile lorsque la colle a commencé à sécher.

  11. Traitement des portes et fenêtres

    Faire une découpe à 45° dans l’excédent de papier au niveau des angles des encadrements de portes et de fenêtres. À l’aide de l’arête postérieure d’une des lames de la paire de ciseaux, bien marquer la jonction entre mur et encadrement pour créer un pli dans le papier. Éliminer ensuite cet excédent le long de cette ligne.

  12. Pose des lés suivants

    Poser chaque lé contre le précédent, sans chevauchement. Pour un collage parfait, bien appuyer sur les joints à l’aide d’un chiffon propre ou d’un rouleau à tapisser. Éliminer toutes traces de colle avec une éponge humide.

    Traitement des coins
    Pour les coins, le plus simple est de poser le lé de manière à ce qu’un rabat de 1 cm passe sur l’autre mur. Couper le surplus de papier en haut et en bas, et bien marquer l’angle. Poser le lé suivant sur l’autre mur, directement sur le rabat de 1 cm.

  13. Traitement des prises et interrupteurs électriques

    Couper l’alimentation secteur et démonter la plaque de protection de la prise ou de l’interrupteur. Poser le lé par-dessus la prise ou l’interrupteur. Avec les ciseaux, pratiquer l’ouverture nécessaire, en allant du centre vers les angles. Couper en ligne droite le rabat ainsi obtenu pour découvrir la prise ou l’interrupteur. Enfin, remettre la plaque de protection en place.

  14. Traitement des radiateurs

    La pose d’un papier peint derrière un radiateur n’a rien de simple. Le mieux est de pratiquer une découpe verticale dans le papier au point où les canalisations débouchent du mur. Couper ensuite la partie papier qui recouvre le radiateur. Presser le reste du lé contre le mur à l’aide d’un manche à balai enveloppé d’un chiffon, ou encore d’un rouleau à peinture. Vous pouvez sinon éloigner le radiateur du mur et le poser sur un bloc de bois ou quelques livres. Attention à ne pas déformer canalisations et joints au point de déclencher une fuite…

Note

Noter ce guide détaillé.

Poser du papier peint

3.8
3.8 of 5

1270 total

  • 5
    597
  • 4
    268
  • 3
    147
  • 2
    94
  • 1
    161