Prendre soin de son gazon au printemps

76% of 100%
Quand le beau temps revient et que la nature sort de son sommeil hivernal, il est temps de s'occuper de la pelouse. Elle restera ainsi belle et en bonne santé tout au long de l'été.
  1. Ramasser toutes les feuilles mortes et autres déchets.

    Ramasser toutes les feuilles mortes et autres déchets (brindilles, etc.) présents sur la pelouse. Avec un souffleur à feuilles, vous en aurez terminé en un rien de temps. Outre les feuilles mortes, cet outil aspire et déchiquète aussi les petits résidus de taille. Le tout est recueilli par un sac qui permet une élimination aisée.

  2. Tonte

    Quand l'herbe commence à pousser, on peut commencer à la tondre une fois par semaine. Une tonte régulière augmente l'oxygénation de l'herbe, réduisant les risques de formation de mousse. Attention : l'herbe doit être sèche au moment de la tonte. Quand elle est mouillée, elle forme des amas collants pouvant s'agglutiner sous la tondeuse.

    Selon la destination de la pelouse et la température ambiante, choisir la hauteur de l'herbe et régler la hauteur de tonte en conséquence. Dans le cas d'un gazon d'ornement ou d'un gazon ombragé pendant une bonne partie de la journée, tondre à 2 ou 3 cm. On peut laisser pousser davantage (4 à 5 cm) un gazon d'agrément où jouent enfants et animaux de compagnie. S'il fait plus de 25 °C, tondre un peu plus haut qu'à l'habitude. Une tonte courte par temps très chaud peut endommager les racines.

  3. Éliminer la mousse

    Il vaut la peine de scarifier à nouveau le gazon au printemps si de la mousse est apparue pendant l'hiver. Le scarificateur, conçu pour arracher la mousse du sol, est l'outil idéal pour cette tâche. Il a aussi l'avantage d'aérer le sol. On peut scarifier dès que l'herbe recommence à pousser, parfois dès le début du mois d'avril. Râtisser ensuite la mousse et la mettre au rebut.

  4. Semis

    Il est bon de semer de l'herbe au sortir de l'hiver de manière à aider la pelouse à repartir dans de bonnes conditions. Elle n'en sera que plus belle tout au long du printemps et de l'été. L'herbe germant mieux quand il fait relativement chaud, semer en avril/mai. Plus le gazon sera dense, moins il y aura de risques de formation de mousse.

    Veiller à ce que le gazon reste humide pendant la germination. Marcher le moins possible sur le gazon, tout particulièrement là où on a semé. Les nouvelles pousses sont très fragiles et ne le supporteraient pas. Et garder à l'esprit le fait que les oiseaux sont très friands de semences d'herbe. On trouve parfois en jardinerie des graines spéciales que les oiseaux ne mangent pas, mais on peut tenir ces derniers en respect en plantant des piquets garnis d'un morceau de papier d'aluminium en divers points du gazon.

  5. Engrais

    Tout gazon a besoin de nutriments. Il est conseillé de fertiliser le gazon au printemps, puis en été. Il résistera ainsi mieux aux maladies, reprendra plus vite sa croissance et sera d'autant plus beau et moins envahi de mousse.



    Il y a divers types d'engrais utilisables. On les répartit en deux groupes : les engrais organiques et les engrais chimiques. Les engrais chimiques sont moins chers et fournissent au gazon tous les minéraux dont il a besoin. Les engrais organiques se composent uniquement de nutriments naturels, et agissent plus longtemps que les engrais chimiques. Attention : la plupart des engrais comprennent des substances nocives pour les enfants et les animaux de compagnie. Il est donc bon de les tenir à l'écart de la pelouse pendant quelques jours, le temps que l'engrais soit absorbé par le sol. Bien suivre les instructions de l'emballage.

  6. Bordures

    On peut soigner les bords de la pelouse au printemps, pour éliminer d'éventuelles repousses hivernales et leur donner un aspect bien net. Voici comment il faut s'y prendre :

    Étape 1 : Une ficelle le long de la pelouse...
    Tendre une ficelle le long de la pelouse. Il suffit alors de couper en suivant la ficelle. Planter deux piquets aux deux extrémités de la pelouse, et éventuellement quelques piquets intermédiaires. Tendre ensuite la ficelle le long des piquets. Elle doit être bien tendue pour garantir la précision voulue.

    Étape 2 : ...et le tour est joué
    Il suffit alors de passer le coupe-bordure le long de la ficelle, côté pelouse, bien entendu. Incliner le coupe-bordure de manière à ne pas attaquer le bord de la pelouse. Passer le coupe-bordure le long de la ficelle.

    Étape 3 : Ratissage
    Ratisser l'herbe ainsi coupée.

Note

Noter ce guide détaillé.

Prendre soin de son gazon au printemps

3.8
3.8 of 5

35 total

  • 5
    22
  • 4
    1
  • 3
    2
  • 2
    2
  • 1
    8