Réparer ses fenêtres en bois

70% of 100%

Il est facile de réparer durablement un encadrement de fenêtre en bois. Après masticage, ponçage et peinture, il sera comme neuf.

  1. Élimination des parties vermoulues

    Assurez-vous d’abord que vous ne risquez pas de casser une vitre pendant le travail. Puis enlevez tout le bois vermoulu à l’aide du marteau et du ciseau à bois.

  2. Bien nettoyer

    Veillez à éliminer complètement toutes les zones vermoulues. Évacuez les débris et nettoyez soigneusement la zone de travail.

  3. Application de la pâte à bois

    Quant tout est bien propre, traitez à la pâte à bois les zones touchées. Ce produit est à la fois un adhésif et un enduit. Poncez après séchage, appliquez une deuxième couche, laissez sécher, puis faites un ponçage de finition. Il ne reste plus qu’à repeindre l'encadrement.

  4. Zones de plus grande taille

    Si le bois est touché sur une surface importante, il est recommandé de remplacer le tronçon touché. Il vaut mieux enlever un peu trop de bois sain que de risquer de laisser des zones vermoulues. Pratiquez des découpes aussi rectilignes que possible, puis nettoyez avec soin la zone de travail, à l’aspirateur ou au balai.

  5. Réalisation du flipot

    Réalisez l’élément à rapporter (flipot) dans la forme voulue et dans un bois similaire à celui de l'encadrement, de manière à ce qu’il s’adapte exactement à la découpe.

  6. Fixation du flipot à la résine époxy

    Étalez de la résine époxy non diluée toutes les surfaces de contact. Laissez la résine prendre, puis mettez le flipot en place. La résine est à la fois une colle et un enduit qui remplit tout espace vide entre les deux éléments.

  7. Ponçage et peinture

    Une fois la réparation terminée, il reste à poncer la zone concernée de manière à la rendre bien plane et lisse, puis à repeindre.

Note

Noter ce guide détaillé.

Réparer ses fenêtres en bois

3.5
3.5 of 5

70 total

  • 5
    29
  • 4
    16
  • 3
    3
  • 2
    7
  • 1
    15