Tailler les arbres fruitiers

64% of 100%
On distingue deux groupes d'arbres fruitiers : les arbres donnant des fruits à pépins et les arbres donnant des fruits à noyau. Selon les types d'arbres fruitiers que vous avez au jardin, les périodes de taille vont varier, l'idée étant d'en tirer une récolte maximale.
  1. Quand faut-il tailler les arbres fruitiers ?

    Parmi les fruitiers à pépins (1) figurent le pommier et le poirier. Pour ce groupe, la taille doit intervenir entre début janvier et début mars. Si vous taillez plus tôt, l'arbre pourrait être vulnérable à des maladies pouvant endommager tronc et branches. Quand aux fruitiers à noyau, il faut impérativement les tailler quand le temps est sec. Ne jamais les tailler en périodes de gel intense.

    Parmi les fruitiers à noyau (2) figurent le cerisier, le prunier, le pêcher et l'abricotier. Il vaut mieux ne pas tailler les fruitiers à noyau en hiver (risque d'infection). Les tailler après la floraison, en avril/mai, ou après la récolte, en août/septembre.

  2. Tailler ses arbres fruitiers – avec quels outils ?

    D'une manière générale, les meilleurs outils pour la taille des arbres fruitiers sont le sécateur, l'élagueuse et l'ébrancheur. Le sécateur est à réserver aux branches minces, l'élagueuse aux branches épaisses, et l'ébrancheur aux branches difficiles à atteindre.
  3. Comment tailler les arbres fruitiers

    Rabattre les vieilles branches et celles qui produisent peu de fruit à environ 10 cm du tronc. Si une branche se divise en deux rameaux, supprimer l'un des deux, de manière à accroître le flux de sève vers les fruits. On peut couper les branches poussant vers le bas ou l'intérieur. Les couper contre le tronc pour éviter toute repousse.

Note

Noter ce guide détaillé.

Tailler les arbres fruitiers

3.2
3.2 of 5

162 total

  • 5
    53
  • 4
    34
  • 3
    16
  • 2
    14
  • 1
    45