Tailler les plantes grimpantes

64% of 100%
Les plantes grimpantes sont un excellent moyen de créer des séparations naturelles au jardin – mais attention à ne pas les laisser se propager dans tous les sens. Il faut faire la distinction entre les plantes grimpantes à fleurs, telles que le chèvrefeuille, et les plantes grimpantes à feuilles, telles que le lierre.
  1. Quand faut-il tailler les plantes grimpantes ?

    Il faut savoir si votre plante grimpante fleurit au printemps ou à l'été. Si elle fleurit au printemps, les bourgeons sont apparus durant la période de végétation précédente. Il faut alors tailler après la floraison. Si elle fleurit l'été, les bourgeons sont apparus au printemps précédent. On peut la tailler à la fin de l'hiver.

    Les plantes grimpantes à feuillage, telles que le lierre, peuvent être taillées tout au long de la période de végétation de manière à les densifier. On peut éliminer les feuilles mortes l'hiver. On peut aussi éliminer les tiges des plantes grimpantes à feuilles caduques qui ne poussent pas dans le bon sens.

  2. Tailler ses plantes grimpantes – avec quels outils ?

    Pour la taille des plantes grimpantes, il est bon de disposer d'outils bien adaptés. Pour les tiges minces, un sécateur suffit souvent. Pour les branches épaisses et dures, il vous faudra un ébrancheur ou une élagueuse. Dans le cas d'une plante grimpante qui n'a pas été taillée depuis longtemps, on pourra même recourir à un taille-haie.
  3. Comment tailler une plante grimpante

    Les plantes grimpantes à fleurs et à feuillage poussent mieux et sont plus belles quand on élimine les branches mortes. Attention à ne pas trop raccourcir les pousses latérales. Si la plante grimpante a beaucoup poussé, il faudra éventuellement tailler davantage.

Note

Noter ce guide détaillé.

Tailler les plantes grimpantes

3.2
3.2 of 5

11 total

  • 5
    4
  • 4
    2
  • 3
    0
  • 2
    2
  • 1
    3