Ponceuse vibrante

  1. Pour un ponçage optimal

    La qualité du ponçage est fonction de divers facteurs. Il faut penser à remplacer à temps les feuilles d'abrasif, par exemple. Et il serait impensable de poncer le bois et le métal avec le même abrasif. Par ailleurs, il faut tenir compte du grain de la feuille d'abrasif.
  2. Mettre la ponceuse en marche avant que l'abrasif n'entre en contact avec l'objet à poncer. Guider l'outil en le maintenant bien à plat, de manière à ne pas laisser de vilaines traces de ponçage. Un mouvement régulier bien dans le sens du fil donne les meilleurs résultats pour le ponçage du bois nu comme pour une finition poussée.
  3. Et bien entendu, il faut éviter d'appuyer trop fort sur l'outil : les résultats laisseraient à désirer, la feuille d'abrasif s'userait rapidement, et vous vous fatigueriez inutilement. Certaines ponceuses vibrantes sont dotées d'un indicateur de pression qui permet de savoir instantanément s'il faut appuyer moins ou davantage pour un résultat optimal.
  4. Sur certains modèles, la vitesse de ponçage est réglable. C'est un vrai plus pour obtenir de bons résultats sur divers matériaux. Il est bon de faire des essais sur une chute de manière à bien choisir la vitesse de l'outil.